jeudi 6 décembre 2018

L'état actuel du pays extrêmement préoccupant


#cacestduconcret #circo6703

Et ça, c'est du concret, En Marche ?

❌ + 44 milliards € de dépense publique en 2018-2019 (encore plus que sous François Hollande).
❌ Record européen de prélèvements obligatoires.

❌ Hausse massive de CSG pour plus de 7 millions de retraités.
❌ Désindexation des pensions de retraite en 2019.

❌ Hausses de taxes sans précédent sur les carburants tous les ans jusqu'en 2022.
❌ Des rustines qui représentent 3% des hausses de taxes.

❌ Des pensions d'invalidité touchées par la hausse de CSG et la désindexation.
❌ Des agriculteurs indépendants frappés par des hausses de charges.
❌ Un détricotage de la politique familiale.

Les Républicains tiennent à exprimer leur extrême préoccupation sur l’état actuel du pays. 

Notre souhait est de renouer le fil du dialogue. Nous sommes prêts à assumer notre responsabilité pour une sortie de crise et ce soir, nous tendons la main mais pour cela, il y a deux préalables que le président de la République ne peut plus continuer à ignorer :

- Un changement de cap. Le sujet n’est pas de retarder de six mois les augmentations de taxes, mais d’y renoncer définitivement, comme les Républicains l’ont fait voter au Sénat.

- Il faut enclencher immédiatement un Grenelle des impôts et des taxes. Nous demandons, en lien avec la réduction de la dépense publique, que 3 sujets soient abordés : la CSG sur les retraités et l’indexation des pensions de retraite, la fiscalité de l’impôt sur le revenu et le calcul du quotient familial, la différence entre les revenus du travail et ceux de l’assistanat (notamment avec une vraie défiscalisation des heures supplémentaires).

https://www.republicains.fr/actualites_les_republicains_refusent_de_laisser_notre_pays_senfoncer_dans_le_chaos_20181204

Les Républicains - 3ème circonscription du Bas-Rhin
Conseiller national Les Républicains 

https://soutenir.republicains.fr/adherer




Aucun commentaire:

Publier un commentaire