samedi 30 août 2014

Challenge André Schneider 2014

Ce samedi 30 août 2014 avait lieu de 10h à 16h00 le 3ème challenge André Schneider , Député (UMP) de la 3ème circonscription, au sein du club des S.R. Hoenheim, présidé par Dominique Pignatelli, Conseiller municipal (UMP) de Hoenheim.
A son invitation je me suis rendu à cette manifestation, comme depuis deux éditions, pour soutenir les U11 de notre club de l'AS Reichstett, en compagnie de Stéphane Bourhis, Conseiller municipal (UMP) de Hoenheim;
Le Maire de Reichstett Georges Schuler, Député suppléant et délégué de la 3ème circonscription est également venu soutenir les participants et a remis les coupes et médailles aux joueurs.
Les U11 de Reichstett ont terminé 5ème /12 et ont reçu la coupe du fair-play des mains du Maire Georges Schuler.
Christian Ball, 1er adjoint (UMP) de Schiltigheim et Odile Barrault, Adjointe-Maire ont remis les coupes et médailles à l'équipe gagnante, celle de leur commune le sporting Schiltigheim.



mardi 19 août 2014

ARS: Allocation de rentrée scolaire, le débat

Ce jour, Mardi 19 août, l'Allocation de Rentrée Scolaire a été versée à environ 3 millions de familles en France.Le nombre de familles n'a cessé d'augmenter au fil des années, passant d'environ 2,5 millions au début des années 1990 à 3 millions aujourd'hui.

Versée sous conditions de ressources aux familles ayant au moins un enfant scolarisé et âgé de 6 à 18 ans, cette aide est souvent indispensable pour ces familles modestes qui attendent souvent le versement de cette allocation pour acheter les fournitures scolaires ou compléter les achats précédents.

Un débat sur le profil facebook d'un Maire alsacien ce jour a apporté son lot de diversité dans les opinions suite à la question "qu'en pensez-vous ?" de ce Maire suite au post de l'article du magazine "Challenges"
http://www.challenges.fr/economie/20140819.CHA6804/allocation-de-rentree-scolaire-la-france-est-la-plus-genereuse-d-europe.html

Les tenants du contrôle ou non du versement de cette aide, notamment pour les 16 à 18 ans dont les parents n'ont plus qu'à fournir, depuis cette année, qu'une attestation sur l'honneur pour en bénéficier, se sont affrontés.

Ma réflexion sur le sujet est celle ci, bien qu'elle se heurtera peut-être à des impossibilités juridiques ou administratives, mais vos apports au débat en commentaires seront les bienvenus :

Je suis septique sur la désormais non justification nécessaire par un certificat de scolarité pour les 16 à 18 ans comme condition pour le versement de cette allocation. Une déclaration sur l'honneur, pouvant être effectuée en ligne étant seulement nécessaire.
La rentrée coûte de plus en plus chère au fur et à mesure du passage de l'enfant dans les différentes strates des établissements scolaires. L'école est obligatoire jusqu'à seulement 16 ans et le taux de déscolarisation augmente également à cet âge là.
La fraude concerne une marge des bénéficiaires, qui eux en ont besoin pour équiper leur enfants en fournitures , mais une minorité utilise cette allocation, destinée à l'enfant, pour de tous autres usages
http://www.francebleu.fr/infos/ars-allocation-de-rentree-scolaire/l-allocation-de-rentree-scolaire-dope-les-ventes-de-tabellettes-et-de-jeux-videos-tours

"Familles de France" recommande que des bons d'achats puisse être préférés au versement simple de l'allocation, permettant ainsi de garantir une dépense réelle dans les fournitures scolaires. C'est la solution que je préfère.
Le versement en argent n'existe seulement que dans 4 autres pays européens, les autres offrant d'autres types d'aides publiques.

Collèges et lycées seront, si la réforme territoriale voit le jour et les départements un jour supprimés, gérés par la même instance régionale. Pourquoi ne pas créer une coopérative scolaire régionale ou départementale, qui pourrait avoir des antennes localement implantées, avec des prix négociés grâce à un volume de produits achetés ? Les élèves pourraient bénéficier d'un compte à points dans lequel chaque objet aurait une valeur, l'allocation serait versée à la coopérative régionale , après justification par l'établissement de l'inscription de l'élève, et le compte à points de l'élève alimenté auprès de l'antenne de l'établissement.

Loin de moi l'idée de la famille modeste fraudeuse, mais les pistes pour améliorer l'efficacité et le but du versement de l'ARS sont nombreuses. L'important c'est l'enfant et les moyens donnés pour qu'il passe une année scolaire dans les meilleures conditions possibles.

Pour la rentrée scolaire 2014, le revenu net catégoriel de l'année 2012 sert de référence.
Plafond des ressources à ne pas dépasser pour bénéficier de l'ARS
Nombre d'enfants à charge
Ressources 2012
Pour 1 enfant
24 137 €
Pour 2 enfants
29 707 €
Pour 3 enfants
35 277 €
Par enfant supplémentaire
5 570 €
Source : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F1878.xhtml

dimanche 17 août 2014

Coupe de France Reichstett - Brumath

Ce Dimanche 17/08/2014 à 16h00 a eu lieu au stade de foot de Reichstett le match du 1er tour de la Coupe de France qui a opposé les équipes 1 de Reichstett et Brumath.
Il était normal en tant qu'élu municipal de m'y rendre pour supporter à cette occasion notre équipe fanion ,avant la reprise du championnat d'ici 15 jours.
Devant un public nombreux venu assister à ce match, notre équipe de Reichstett n'a pas démérité et s'est brillamment imposée 4 à 1 (buts 25ème ,80, 85, 89) (but 53ème pour Brumath)

https://www.facebook.com/ASRft
http://asreichstett.leclubdefoot.com/

lundi 11 août 2014

Opération carte postale d'Alsace au Président de la République

Des cartes postales d’Alsace pour François Hollande

Mobilisés par la volonté de créer une région Alsace unie et forte et de consolider un front du refus quant à la création d’un « machin administratif » fusionnant Lorraine, Alsace, Champagne Ardennes, des élus locaux, militants, citoyens lancent l’opération « Des cartes postales d’Alsace pour François Hollande ».

Le principe

-         Choisir une carte postale d’Alsace
-         Adresser un refus ferme et courtois de la fusion Lorraine, Alsace, Champagne Ardennes
-         Libeller la carte postale à

Monsieur le Président de la République
Palais de l'Elysée
55 rue du Faubourg Saint-Honoré
75008  Paris

-         La poster sans l’affranchir : Les courriers postaux adressés au Président de la République sont acheminés gratuitement, en franchise postale.

L’objectif est de sensibiliser, par l’envoi de plusieurs milliers de cartes postales, les services de l’Etat, quant à la mobilisation forte des Alsaciens contre la fusion, dans la préparation d’une rentrée militante.

Jean-Philippe Maurer, Conseiller Général et municipal de Strasbourg
Georges Schuler, Maire de Reichstett
Jean-Emmanuel Robert, Conseiller municipal de Strasbourg
Eric Senet, Conseiller municipal de Strasbourg
Stéphane Bourhis, Conseiller Municipal d’Hœnheim
Geoffroy Lebold

Je m'associe pleinement à ce projet, étant également depuis le début de cette réforme territoriale, opposé au principe d'une fusion Alsace - Lorraine ou Alsace - Lorraine - Champagne Ardenne, et pour un Conseil unique d'Alsace.

Nicolas Guillerme, Conseiller municipal de Reichstett