mercredi 24 avril 2013

"Moi, Président de la République..."

"Moi , Président de la République, JE....", cette phrase a été maintes et maintes fois répétée lors du débat entre le Président Nicolas Sarkozy et François Hollande lors du débat de la Présidentielle de 2012.

Elle avait marqué les esprits chez les socialistes qui y voyaient presque comme un cahier des charges spirituel, à l'image des 10 commandements de Moïse.

La première des anaphores déclamée disait : "moi président de la République, je ne serai pas le chef de la majorité, je ne recevrai pas les parlementaires de la majorité à l'Élysée"
Et bien , c'est loupé. Les parlementaires de sa majorité lui reprochant d'être trop discret, éloigné de sa base, et de n'être pour lui presque qu'une chambre d'enregistrement... le Président Hollande a fait un grand retour  en arrière, et chaque semaine donc, une dizaine d'élus seront donc invités à l'Élysée.

Le Ministre de l'Education Nationale, Vincent Peillon souhaite le retour des cours de morale laïque dans nos établissements scolaires, et ce en partie dès 2015. Il pourrait commencer au sein du Gouvernement Ayrault à apprendre la maxime: "Tu ne mentiras point". Le chantre de la morale de la Présidentielle 2012 a chu !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire