samedi 19 janvier 2013

Un plan triennal Etat - Strasbourg à minima

L'engagement de l'Etat passe à 47 millions pour la période du contrat Triennal Etat - Strasbourg 2012-2014 au lieu de 110 millions d'euros dans le précédent contrat.
Le Gouvernement de Jean-Marc Ayrault veut nous faire croire son engagement comme jamais pour Strasbourg, Capitale européenne et siège du Parlement Européen alors qu'il diminue fortement sa contribution financière. L'argument avancé est la maitrise des dépenses publiques. De là à affirmer qu'il y a là mobilisation de crédits conséquents pour soutenir la fonction de Strasbourg capitale européenne, c'est un peu osé !

Rappelons juste un instant que lors du Forum mondial pour la Démocratie qui a eu lieu à Strasbourg en 2012, le Ministre des Affaires européennes Bernard Cazeneuve avait justifié l'absence du président François Hollande de part son agenda chargé. Une visite sur l'agenda présidentiel sur le site de l'Elysée révélait deux rendez-vous, un avec la Ministre de la Famille et un autre avec Lionel Jospin. Effectivement, la présence d'un tel événement mondial de la démocratie au Conseil de l'Europe, avec participation et allocution du Secrétaire Général des Nations Unies, Monsieur Ban Ki-moon ne valait apparemment pas le déplacement ...

Ni le Président Hollande, ni le Premier Ministre Ayrault ne sont venus à Strasbourg depuis le début du quinquennat !

Installer le siège du Ministère des Affaires européennes à Strasbourg aurait été un signe fort de la volonté du gouvernement de soutenir Strasbourg, car hormis la décision de la Cour européenne de Justice qui a affirmé la position de Strasbourg comme siège du Parlement Européen, il n'y a guère de signe tangible de soutien du pouvoir central.

La présence du Président Hollande est annoncée pour le 05 Février à Strasbourg... pour plus de sécurité quant à la certitude de sa présence et afin qu'il puisse manifester son soutien à Strasbourg, voici quelques indications pratiques:
 se rendre dans la gare "normale" de Paris Est , prendre un TGV '"normal", et s'arrêter à la gare "normale" de Strasbourg. Puis prendre le tram A , changer à la place de l'homme de fer, puis prendre le tram B en direction de Hoenheim gare, arrêt Wacken, puis prendre le tram ligne E en direction de Boecklin, descendre à l'arrêt Parlement Européen.

http://alsace.france3.fr/sites/regions_france3/files/assets/documents/contrat_triennal_2012_2014.pdf

Aucun commentaire:

Publier un commentaire